Bela Lugosi immortel

Je commence par la cerise sur le gâteau : l’impeccable présentation de ce coffret qui ravira les amateurs, les collectionneurs… et les esthètes ! Sur le dessus, la photo noir et blanc de l’acteur vous fixe avec cette expression inquiétante et sombre qui le caractérise. Il semble vous défier d’oser passer la barrière de ce regard, d’entrer dans son univers, de le rejoindre dans les films qui sont proposés.

Lire la suite

Midnight nation

Si vous êtes des fidèles de mes articles, vous vous souviendrez sans doute que je vous ai déjà parlé de J. Michael Straczynski, le scénariste génial de l’incontournable série TV : Babylon 5. Mais saviez-vous que notre homme est également scénariste de Comics ? Midnight nation comprend douze épisodes publiés chez Top Cow et repris chez SEMIC pour l’édition française, en six fascicules de deux épisodes.

Lire la suite

Vous avez dit vampire ?

Au commencement il y eut Bram Stoker qui traduisit à sa façon l’histoire de Vlad Basarab dit ‘Tepes’ (l’empaleur) ou Draculea (le dragonneau). Dracula, l’œuvre la plus connue de Stoker, parue en 1897, est aussi la plus méconnue. Ces images qui viennent d’ailleurs mais tellement présentes quand elles se reflètent sur nos rétines par l’intermédiaire des écrans de cinéma ont complètement fait oublier cette œuvre poignante et romantique. Si vous ne me croyez pas lisez-le. Vous serez alors à même de juger tout le drame de ce vampire qui meurt de trop aimer. Vous serez à même d’évaluer la distance entre le roman et ces différentes manières qu’a eu le cinéma de raconter un vampire.

Lire la suite

Blue velvet

Le lecteur qui a immédiatement reconnu dans le titre un film de David Lynch se dresse indigné : « Hé ! M’sieur ! on n’est plus dans la SF ou le Fantastique là ! ». Reste donc assis, lecteur sagace mais impatient ! Je vais dans ces quelques lignes m’efforcer de montrer que cette œuvre de Lynch, un polar à l’apparence presque anodine, fait également partie des « images qui viennent d’ailleurs ». Mais avant de commencer, un mot sur la brillante distribution concoctée par l’ineffable David : nous saluerons ici, outre ses acteurs fétiches Kyle MacLachlan et Laura Dern, les excellentes prestations de Dean Stockwell, d’Isabella Rossellini et de Denis Hoper. Et maintenant : moteur ! (et silence ou je fais évacuer la salle : le rouge est mis)

Lire la suite